Mes envies pour 2016

Durant cette année 2015, je n’ai pas réussi à tenir tous mes objectifs. Je n’ai pas pu coudre toutes les pièces qui m’ont faite envie et qui me font toujours encore autant envie.

Alors pour cette année 2016, je vais me faire plaisir avant tout. Même si je le sais d’avance, ça ne plaira pas à tout le monde. On critiquera certainement mes goûts vestimentaires à venir, son côté un peu vintage et haut en couleurs.

Je fais beaucoup trop attention à ne pas me faire remarquer, à me fondre dans la masse. Cette année c’est fini, à bas les complexes! Je vais assumer mon tour de hanches et mon mètre 55.

Mon mois de janvier risque d’être bien occupé par la confection d’un costume pour mon cousin et d’une chemise pour mon tonton. Mais j’espère trouver quelques moments à moi pour me coudre des petites choses rapides mais qui feront j’espère leur petit effet.

Tout d’abord, j’aimerai me coudre un manteau. Un beau manteau, dans le lainage couleur rouille que j’avais acheté en soldes chez Toto Tissus. J’hésite entre beaucoup trop de modèles pour le moment pour vous en parler plus en détails. Mais j’aimerai quelque chose de chic et travaillé, une master piece dans mon dressing.

Ensuite, j’avais complètement flashé sur cette robe vintage dans un numéro de Burda. Je la trouve très sexy.

118-1120141027

J’ai décidé de coudre des chemises cette année. C’est un basique de ma garde robe, sauf que je n’en ai que quatre: deux à manches longues et deux à manches courtes. J’en aimerai bien plus que je n’ai de temps. J’ai en prévision d’en faire une dans le tissu ananas que mon Lucas m’a offert à mon anniversaire, une en crêpe blanche, une dans un coton prune à carreaux de chez Toto tissu (qui sera un #duo avec monsieur L), une en crêpe noire, une dans la crêpe magnifique de The Sweet Mercerie qui a été victime de son succès. Après ces versions j’espère être rassasiée. Le modèle Margot de République du Chiffon est pour moi le modèle parfait de chemise.

chemise-margot

Puis il y a Michelle. La fameuse, l’incroyable, l’indémodable Michelle. Le blazer, c’est mon péché mignon. J’ai un coton tissé rose Barbie qui attend dans mon stock depuis un an sans trouver son projet parfait, peut-être l’ai-je trouvé?

J’ai vu beaucoup de versions différentes, et j’ai envie de tester toutes les possibilités de ce patron très populaire et ne pas faire du copier coller de ce qu’on voit sur la blogosphère.

veste-michelle

Vient au tour de Deer and doe. Je n’ai acquis de patrons de cette marque qu’il y a deux mois. Je n’avais jamais éprouvé le besoin d’acheter un patron pochette (qui selon moi et mon budget, est un vrai investissement). Puis s’est présenté l’occasion de la revente sur instagram donc j’ai foncé. Puis le papa Noël m’en a rapporté à Noël.

La jupe Chardon est mon projet me plus ‘pressé’. J’adore les jupes. Les jupes taille haute à plis. Elles cachent ce qu’il faut en l’embellissant. Je n’ai pas encore trouvé le tissu qui s’entendra parfaitement avec Chardon, mais ça ne saurait tarder.

d0006_schema_649

La robe Sureau aussi me fait de l’oeil depuis le 24. Mais c’est une robe qui me fait peur. J’ai peur d’être déçue, du rendu sur moi. C’est une robe qui est magnifique, avec une ligne épurée et simpliste. J’ai vu un tas de versions plus belles les unes que les autres, j’espère que la mienne en fera partie.

sureau_227

Puis il y a Chataigne. Le short de mes rêves depuis sa sortie. Et qui est enfin mien. J’adore les shorts d’hiver, et les versions du Chataigne d’hiver sont celles que je préfèrent. Je n’ai pas vraiment l’habitude de porter un short en hiver (complexe du cuissot oblige), mais j’espère que ce short me réconciliera avec mes à priori.

Ma maman m’en a demandé une version aussi, affaire à suivre.

d0009_schema_675

S’il y a bien deux modèles que je ne pensais pas pouvoir porter dans ma vie c’est le pantalon pâte d’eph et la jupe culotte. Mais cette année, ce sont mes deux priorités. JE VEUX UN PÂTE D’EPH ET UNE JUPE CULOTTE. Même si j’ai peur de l’effet sur mes cuisses. Mais YOLO comme disent les américains, si je n’essaye pas je ne saurait jamais.

Et puis j’aimerai tenter l’expérience de la combinaison pantalon. Je trouve que c’est vraiment chic et portable en toutes occasions. Attention seulement à l’effet pyjama et ratatinant. Mais l’avantage de coudre ses vêtements soi-même c’est qu’avoir des petites jambes n’est plus un problème.

Finissons avec ces jupes offertes par mon Lucas à Noël. Comme j’ai pu le voir sur instagram, la sister mini se déplace en bande. C’est donc naturellement que je vais moi aussi en coudre une ribambelle. J’ai déjà prévu d’en coudre une en molleton rose fuschia, une en molleton gris, une en molleton fin brune, une blanche, une noire, une rouge….. Enfin beaucoup.

sister-mini

Puis il y a Mademoiselle Twist, à qui il faudra un tissu avec un peu plus de tenue. Un beau tissu. Peut-être un lainage fin pour l’hiver, ou alors un coton fleuri pour l’été. Vous l’aurez compris, je ne suis pas décidée.

patron-de-la-jupe-mademoiselle-twist-

Si vous avez réussi à lire tout mon monologue, je vous félicite! Et je vous souhaite à toutes et à tous une belle nouvelle année 2016. Que vous puissiez coudre jusqu’à l’overdose et vous noyer dans vos montagnes de tissus. Je vous embrasse

 

Publicités

Une réflexion sur “Mes envies pour 2016

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s